Forum généraliste

Forum sur tous les domaines : jeux-vidéo, informatique, politique, économie, culture....
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'immigration: stop ou encore?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

L'immigration: stop ou encore?
Pour, il n'y a pas assez d'immigrer en France, encorre quelque millions et je serais content
50%
 50% [ 6 ]
Contre, trop c'est trop, y'en a marre, bientôt se seront eux qui vont nous diriger, maintenant il faut les renvoyer chez eux
50%
 50% [ 6 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 3:08

bien parler roswell !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 3:56

moi j'aime bien les citations dans l'article que nous a montré avril !

Albert Einstein a écrit:
Le nationalisme est une maladie infantile. C'est la rougeole de l'humanité.

C'est très clair. Il n'est pas un enfant qui n'est pas fier de son pays et qui ne le voulait pas plus haut que les autres. Moi-même j'ai été dans le cas, alors si même moi, je l'ai vécu, je ne vois pas comment ça ne pourrait pas être le cas de tout le monde. (enfin il y a toujours des exeptions évidemment).
De plus, c'est durant l'enfance qu'il faut inculquer les principes. Après, tous les pédopsychologue vous l'affimeront. Et il est très difficile de changer les principes de quelqu'un une fois qu'il est adulte.
Enfin, surtout si celui-ci a été fustigé par les principes qui l'ont éduqués.
Exemple, les petits américains qui récitent un texte à la gloire de leur nation avant d'entrer en classe.

Charles Maurras a écrit:
Si nécessaire que soit le patriotisme, loin de rendre inutile la vertu de nationalisme, il l'a provoqué à vie.

Celui-ci semble est pour le nationalisme...
Traduisons ces paroles afin de les rendre compréhensibles à chacun. En effet, certaines personnes ici ne sont pas très aptes à la compréhension à la lecture, ai-je remarqué.
Donc, en fait, ça veut dire : Le patriotisme, chose nécessaire, a provoqué le nationalisme, vertu non inutile, à vie.
Donc "Le patriotisme a provoqué le nationalisme".
On ne saura cependant pas en quoi le patriotisme et le nationalisme sont nécessaire, on a qu'à le croire.

Duc d'Orléans a écrit:
Tout ce qui est national est nôtre.

Oui et ce qui ne l'est pas ne l'est pas, merci Monsieur le Duc d'Orléans.

Henri Massi a écrit:
Car le nationalisme, ce n'est pas une volonté déréglée de puissance, bien au contraire ; c'est la volonté de maintenir et de développer dans une nation ce qui est nécessaire à la vie habituelle, à la vie commune.

Ce mec aurait bien plus besoin d'une définition du nationalisme que Roswell. Que tu prennes la définition 1 ou la définition 2 du nationalisme dans le Larousse, sa citation en va complètement à l'encontre.

Jean Paul II a écrit:
La nation est ce qui fait en l'homme l'humain.

Alors ça, ça m'horrifie ! Quelle prétention faut-il avoir pour affirmer ça ?
Je le prends vraiment très mal, et pour cause, sans vouloir me vanter, je suis vraiment quelqu'un de tolérant à tout point de vue, de serviable si un inconnu est dans le besoin et d'honnête et s'il y a bien quelque chose qui m'étouffe, ce sont les frontières et les nations.

Edmond de Rothschild a écrit:
Le verrou qui doit sauter, c'est la nation.

Et puisque cela a été déclaré dans la revue "Entreprise", il est évident que pour les entreprises, les frontières, dues aux Nations, c'est vraiment la merde... Quand on voit les complications que ça provoque...
Et j'extrapolerais même en disant qu'une Nation est un vecteur d'intolérance (Français faisant des blagues sur les Belges et vice-versa, pour prendre un exemple) et par extension de guerre.
Le monde ne serait-il pas plus beau si quand j'allais en allemagne et que je demandais un renseignement à un barman en anglais, celui-ci ne me faisait pas un show en allemand "est-ce que j'ai une tête à parler anglais, sale étranger, on est en allemagne, blablablabla" alors que j'étais bien incapable de comprendre et encore moins de parler l'allemand et que le plus débile dans cette histoire était que le barman en question parlait un anglais impeccable.

Patrick Ollivier a écrit:
Nous les nationalistes, nous marchons avec tous les siècles.

Et voilà le crénaux du nationaliste, voir le monde de demain à travers le passé... c'est à pleurer tant c'en est pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril
Passion: politique et économie
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 30
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 11:09

Bon on l'a compris tu es contre le principe même de la Nation, mais pourtant en cas de guerre militaire ou économique c'est notre dernier rempart de protection. Parfois il faut réfléchir en communauté et non de façon indivuduelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesforums.jeun.fr
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 12:57

non mais est-ce que tu réfléchis avant de parler ?

s'il y a une guerre économique ou militaire et que le dernier rempart est la nation, elle est forcément de cause nationale.

si la guerre en question, qu'elle soit économique, militaire ou les deux, n'est pas nationale, la nation ne servira à rien.

et quand bien même cela constituerait-il un rempart efficace, saches que le pragmatisme et moi ça fait deux. le bolchevisme a bien été un rempart efficace contre la crise de 29, mais je n'aurais pas aimé être russe à cette époque-là.

et puis, je ne suis pas si individualiste que ça (bien que je suis contre un groupe tellement uni et manipulé que les membres ne peuvent plus s'en aller s'il le désire) mais, créer un groupe en fonction de l'endroit où naissent les gens, je suis désolé, mais ça va au-delà du ridicule !

comme la dit roswell, ce n'est pas parce que tu vis à paris que tu dois soutenir le PSG, si tu trouves l'OM meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril
Passion: politique et économie
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 30
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 13:12

Excuse moi mais çà n'a rien à voir, on ne peut pas comparer une Nation à du foot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesforums.jeun.fr
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:03

en quoi ne peut-on pas comparer une nation avec un club de foot ?

avril, tu t'enfonces... ne commence pas à dire n'importe quoi.

pour moi la comparaison est pourtant tout à fait logique.

le club de foot est, comme l'est une nation, typique à un lieu.
et vu que c'est la seule chose que l'on compare, je ne vois pas en quoi notre raisonnement ne tient pas la route... ?

peut-être que tu n'aimes pas le foot et que tu aimes les nations... sur ce point, ce n'est certes pas comparable, mais ce n'est de toute façon pas ce qui est comparé.

et mis à part ça, si tu répondais aux restes plutôt que de te braquer sur un exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril
Passion: politique et économie
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 30
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:15

Je ne crois pas que çà serve à quelquechose de répondre puisque tu sais ce que je vais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesforums.jeun.fr
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:20

j'aimerais plutôt que tu réfléchises à ce que je viens de dire, plutôt que d'infirmer directement ma parole...

et puis, je ne vois vraiment pas ce que tu pourrais dire... si tu considères tous les arguments et tous tes arguments que j'ai cassé (puisque tu sembles en incapacité à me répliquer), je ne vois pas comment tu peux encore prétendre à un quelconque bienfait du nationalisme.

et puis, si tu ne vois vraiment rien, commence déjà par me dire en quoi tu trouves ça bien : "Doctrine qui affirme la prééminence de l'intérêt de la nation par rapport aux intérêts des groupes, des classes, des individus qui la constituent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:44

J'ajoute qu'Avril n'a soit pas du tout lu le post dans lequel je lui reproche les propositions du sondage, soit il en a rien eu à secouer et a ignoré. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:46

non mais quel profiteur celui-là alors...

lol! lol! lol!

non mais sérieusement, en fait, je crois qu'il y a pas moyen de modifier les sondages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 14:59

kef_hin a écrit:
non mais sérieusement, en fait, je crois qu'il y a pas moyen de modifier les sondages.
ben en tant que membre, visiblement, non, mais peut-être qu'en tant qu'admin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 15:03

enfin si ça vous intéresse, j'en ai fait un nouveau que j'ai essayé un peu plus objectif...

mais en fait, il y a des fautes de cohérences par rapport à la question et les réponses... mais bon, en gros c'est compréhensible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 15:11

Certaines réponses sont à se pisser dessus de rire ! Very Happy

J'ai voté "ils doivent adopter un minimum blabla bla" parce que quoi qu'il arrive, je suis contre les abus, quels qu'ils soient. Si demain je pars m'installer en Egypte, je ne vais pas exiger des égyptiens qu'ils se mettent à parler français : j'attends des hôtes d'un pays un minimum de respect pour la culture locale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 15:19

en fait, je comprends ton point de vue, mais en même temps, je me dis que s'ils n'ont pas envie de s'intégrer et qu'ils fondent leur communauté et qu'ils ne commencent pas à faire chier, pour moi tout va bien...

mais bon, en même temps, c'est vrai que ça fait un pas très poli de faire ça...

enfin voilà, bref, je suis indécis lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 16:01

Oui c'est clur, je ne parle absolument pas d'empêcher qui que ce soit de créer des communautés. Si je vivais au Viet Nam, je serais bien content de me réunir avec des gens qui parlent ma langue natale et qui ont exactement la même culture que moi.

Par exemple, je suis totalement pour créer des mosquées pour que les musulmans puissent exercer leur cultre en toute liberté. Ça ne dérange personne qu'ils se réunissent pour prier.

Je ne voulais absolument pas dire que les étrangers doivent adopter la culture du pays dans lequel ils s'installent : je veux bel et bien dire qu'ils ne doivent pas essayer d'imposer la leur. Je prendrai un exemple simple : pour moi, porter un voile dans une école laïque, c'est une honte. Si on va dans une école laïque (donc par définition dans laquelle il est interdit d'afficher une appartenance à une religion), on accepte de se plier aux règles de cette école. D'ailleurs, je ne nie pas que certains catholiques portent également des signes d'appartenance religieuse en école laïque, comme des croix en pendentif par exemple, et je le condamne également avec la même force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril
Passion: politique et économie
avatar

Nombre de messages : 2635
Age : 30
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 16:23

çà c'est une honte que dans un pays Catholique, on ne puisse pas avoir une croix autour du cou dans un établissement public, on est en France oui ou non, dans un des berceau de la Chrétienneté ou on renie nos valeurs.


Dernière édition par le Mer 12 Avr - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leforumdesforums.jeun.fr
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Mer 12 Avr - 16:56

non mais avril, je crois que non seulement tu ne sais pas pourquoi tu es nationaliste, mais en plus tu n'as pas compris la nation que tu prônais...

la france est laïque... et que des catholiques aient voulu imposer leur pouvoir, ça a été balayé parce que les français n'en voulaient plus.

à part ça, je suis quasiment d'accord avec toi roswell, sauf concernant les écoles. pour moi, il y a une distinction entre athée et laïque; laïque, je pense que ça signifie qui n'est attaché à aucune religion et athée qui ne croit pas en dieu.

si les écoles étaient athées, alors je comprends qu'ils interdisent le port de signes religieux (bien que cela puisse être critiqué puisque le voile n'est pas forcément un signe religieux et pourrait devenir un accessoire de mode)mais, dans une école qui n'est pas attachée à la religion, celle-ci n'a pas à intervenir. donc, le port de signes religieux ne devraient pas intervenir.

tout comme la france est un pays laïque, la religion n'a pas à intervenir dans quelque problème que ce soit. (sauf judiciaire, s'il y a crime raciste envers la religion) si l'on peut construire des mosquées et des églises dans un pays laïque, pourquoi ne peut-on pas porter le voile ou la croix dans une école laïque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Jeu 13 Avr - 4:18

kef_hin a écrit:
à part ça, je suis quasiment d'accord avec toi roswell, sauf concernant les écoles. pour moi, il y a une distinction entre athée et laïque; laïque, je pense que ça signifie qui n'est attaché à aucune religion et athée qui ne croit pas en dieu.

si les écoles étaient athées, alors je comprends qu'ils interdisent le port de signes religieux (bien que cela puisse être critiqué puisque le voile n'est pas forcément un signe religieux et pourrait devenir un accessoire de mode)mais, dans une école qui n'est pas attachée à la religion, celle-ci n'a pas à intervenir. donc, le port de signes religieux ne devraient pas intervenir.

Oh, tu te trompes, ami Kef_hin. Voici la définition du Petit Larousse 2003 :
Citation :
École laïque : école publique organisée selon les règles et les valeurs de la laïcité, avec obligation de neutralité sur le plan confessionnel.
La deuxième partie est explicite : il n'est pas permis dans une école laïque d'afficher publiquement sa religion.
Je maintiens donc ce que je disais : le port du voile devrait être interdit, tout comme le port d'une croix ou de je ne sais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Jeu 13 Avr - 4:24

Avril a écrit:
çà c'est une honte que dans un pays Catholique
Dans tes rêves.

Avril a écrit:
(...)on ne puisse pas avoir une croix autour du cou dans un établissement public, on est en France oui ou non, dans un des berceau de la Chrétienneté ou on renie nos valeurs.
Mais tu parles de TES valeurs comme si c'étaient celles de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Jeu 13 Avr - 19:40

Roswell a écrit:
kef_hin a écrit:
à part ça, je suis quasiment d'accord avec toi roswell, sauf concernant les écoles. pour moi, il y a une distinction entre athée et laïque; laïque, je pense que ça signifie qui n'est attaché à aucune religion et athée qui ne croit pas en dieu.

si les écoles étaient athées, alors je comprends qu'ils interdisent le port de signes religieux (bien que cela puisse être critiqué puisque le voile n'est pas forcément un signe religieux et pourrait devenir un accessoire de mode)mais, dans une école qui n'est pas attachée à la religion, celle-ci n'a pas à intervenir. donc, le port de signes religieux ne devraient pas intervenir.

Oh, tu te trompes, ami Kef_hin. Voici la définition du Petit Larousse 2003 :
Citation :
École laïque : école publique organisée selon les règles et les valeurs de la laïcité, avec obligation de neutralité sur le plan confessionnel.
La deuxième partie est explicite : il n'est pas permis dans une école laïque d'afficher publiquement sa religion.
Je maintiens donc ce que je disais : le port du voile devrait être interdit, tout comme le port d'une croix ou de je ne sais quoi.

mais est-ce que cette obligation s'applique à l'école ou aux élèves ?

enfin quoiqu'il en soit, peut-être as-tu raison, mais dans ce cas, je ne trouve pas ça normal.

tout le monde a le droit d'afficher ce qu'il est, s'il en a envie. ainsi, me semble-t-il, chacun pourrait afficher son appartenance à une religion, à un groupe politique ou à un club de foot.

ceci dit, je ne vois pas non plus l'utilité d'afficher son appartenance à un groupe, si ce n'est publicitairement.

quoiqu'il en soit, je pense que si école publique laïque (selon la définition que tu me donnes) il y a, alors il doit impérativement exister des écoles publique de toutes les religions pratiquées en france et qui nécessitent un affichage, une règles horaires spéciales ou autres.
mais bien sûr, le plus simple dans ce cas-là, c'est de faire des écoles publiques laïques des écoles publiques tout court, celles-ci ; horairement basées sur le mode de vie le plus général de leur secteur, vestimentairement basées sur le fait que chacun est libre d'afficher ce qu'il a envie d'afficher, scolairement basées sur le savoir scientifique et règlementairement basées sur les lois en vigueur en france.

si l'on considère que la religion n'a pas à intervenir dans l'état, comment expliquer qu'elle intervienne dans les règlements des écoles de l'état ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Jeu 13 Avr - 20:54

kef_hin a écrit:
mais est-ce que cette obligation s'applique à l'école ou aux élèves ?
Ben aux deux bien entendu. Dans un restaurant non fumeur, est-ce que l'interdiction de fumer ne concerne que les employés ? Si l'un des deux groupes ne respecte pas le code d'honneur, c'est tout qui tombe à l'eau !

Preuve : vu comme tout le monde se déchaîne dès que des filles refusent de retirer leur voile dans une école laïque, tu peux être sûr que l'interdiction s'applique aussi aux élèves.



Ceci étant dit, je comprends ton point de vue. C'est effectivement une autre façon de voir les choses, mais ta version est un peu celle du Paradis. Je m'explique. L'histoire nous l'a prouvé, si des religions se cotoient, elles se battent entre elles. Si chacun affiche publiquement sa religion à l'école, à moins que tout le monde fasse preuve d'une tolérance absolue, il y aura des tensions. Et vu que la majorité des gens n'ont absolument aucune tolérance, ça ne marchera pas. Effectivement, ta version marcherait au mieux dans un monde où le mot "intolérance" n'existerait pas, mais visiblement pas dans le nôtre.

Regarde comment ça se passe dans un stade de foot (décidemment... en plus c'est marrant parce que j'apprécie pas spécialement le foot) : les supporters de clubs différents se mettent sur la gueule environ 9 fois sur dix... Ça finirait pareil si tu mets des gamins qui affichent publiquement leur point de vue opposé dans un même lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Jeu 13 Avr - 21:49

mais ne faut-il pas rechercher le conflit si l'on veut changer les choses ?

comment changer le monde si l'on fait tout pour cacher les problèmes de ce monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roswell
Passion : musique et collaboration


Nombre de messages : 1018
Age : 36
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Ven 14 Avr - 0:15

Oui mais ce que tu dis là, c'est qu'il faut confronter les gens pour qu'ils règlent leurs problèmes, donc dans le but de trouver un terrain d'entente. Mais le problème, c'est qu'en religion, il n'existe aucun terrain d'entente possible : les gens continueront à croire dans la religion qui est la leur et rejeter les autres. Même si des confrontations éclataient, le résultat serait le même après : ils auraient toujours les mêmes croyances à défendre, donc la même envie de démonter la tronche à ceux qui pensent différemment. Ce n'est pas un sujet pour lequel il existe une réponse universelle, c'est une histoire de goûts. Et là, je maintiens que selon moi, le seul moyen pour que les gens arrêtent de se taper sur la gueule, c'est d'éviter le sujet de la religion au moins à l'école. Et je ne dois pas être le seul à le penser, sinon ils n'auraient pas créé le concept de l'école laïque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Ven 14 Avr - 3:15

ce que je ne comprends pas dans ton raisonnement, c'est que j'ai l'impression que tu prends l'école comme un endroit à part.

je suis encore à l'école et quand je me trouve dans cette endroit, je n'ai pas l'impression d'être dans un autre univers.

c'est simplement un lieu où les étudiants vont emmagasiner de l'information.

et si c'est le mythe de l'enfance pure, honnête et innocente qui te fait dire ça, je ne peux que trop t'inviter à observer comme les enfants et même les adolescents se comportent de façon impure, malhonnête et immorale.

cependant, s'il y a bien un moment qui détermine notre façon de pensée et de voir les choses et où la flexibilité d'esprit n'a pas encore été éprouvée, c'est bien l'enfance. c'est pourquoi, je le pense sincèrement, si toutefois l'on devait interdire d'arborer un signe religieux, ce serait partout sauf à l'école qu'il faudrait le faire, afin que plus tard, les enfants de la nouvelle génération, habitués dès l'enfance à cotoyer des gens arborant un signe religieux, quel qu'il soit, soient, au moins dans ce domaine, très tolérants.

il y a deux générations, l'on séparait les noirs des blancs. cette pratique, pourtant auparavant presque justifiée sacralement, finalement jugée criminelle, a été abrogé. est-ce que les écoles ont fait exception ? non !
et il me semble clair que si cela avait été le cas, nos parents, et peut-être nous, jugerions encore les noirs comme des gens à ne pas fréquenter puisque, dès l'enfance, c'est ainsi que nous aurions été éduqués.

les clubs de foot se disputent toujours, les religions aussi ? non, je ne suis pas d'accord, une minorité d'extrémistes dans les clubs de foot détruisent tout comme une minorité d'extrémistes religieux détruisent.
je ne connais pas un seul musulman qui m'obligerait à fêter le mouton, tout comme je ne connais pas un seul belge qui exigerait d'une musulmane qu'elle retire le voile qu'il lui semble bon de garder.
je n'ai pourtant pas l'impression de connaître si peu de personne car au fond, peu nombreux sont ceux qui imposent.

si nous acceptons que les écoles renient les différences fondamentales qu'ils existent entre chaque personne, alors, des enfants éduqués dans cet esprit, une fois adulte, ne pourront non plus accepter ces différences fondamentales. c'est alors qu'il faudra interdire l'arborescence de tout signe religieux dans tout lieu publique. nous faudra-t-il détruire Notre Dame de Paris, symbole ostentatoire par excellence de l'église catholique ? personnellement, cela m'indifférerait complétement, mais imaginez l'impact économique sur la région parisienne ! et imaginez l'image de votre pays dans le monde si l'intolérance devenait telle que d'innocentes pierres devaient le payer.

s'il est bien une chose salutaire pour la tolérance de demain, c'est de confronter l'enfance aux différences !


Dernière édition par le Ven 14 Avr - 20:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archimède

avatar

Nombre de messages : 627
Localisation : Au-delà des vallées de Terhbrun
Date d'inscription : 04/11/2005

MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   Ven 14 Avr - 20:03

à part ça, peut-on savoir qui est assez bête que pour voter non à l'ouverture des frontières, même pour les étrangers utiles à la france ?

bon, question stupide, me direz-vous... mais bon, c'est incroyable de voir comme le nationalisme est petit autant dans sa conception que dans la pratique.

je veux encore bien comprendre qu'on ne veut pas acceuillir chez soi de gens qui viennent seulement profiter, mais interdire l'accès à des personnes utiles, là ça va au-delà de l'égoïsme, c'est de la connerie et, qui plus est, de la connerie raciste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'immigration: stop ou encore?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'immigration: stop ou encore?
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» La Cité de l’immigration
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin
» Emission "Stop aux découverts"
» l'immigration "choisie", un exemple espagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum généraliste :: Politique et économie :: Actualités française-
Sauter vers: